Demain, dès l’aube …

de Vincent Rivasseau

Date de parution : 24/07/2004

124 pages

Format : 16x24

ISBN : 2-84622-095-6

15,00

Le 14 juillet 1944 au matin, les forces allemandes guidées par la Milice française attaquent la ferme de Richemont, près de Saucats en Gironde, où se trouve un maquis de jeunes Résistants. La plupart ont fait leurs études au lycée Michel Montaigne de Bordeaux et préparent leur entrée dans les Grandes Écoles.

Soixante ans plus tard, Vincent Rivasseau, auteur et professeur à l'Université d'Orsay, recueille le témoignage de Philippe Béguerie, seul survivant connu du massacre de Saucats. La route de Philippe va se poursuivre par d'autres combats envers les intégrismes religieux.

Vincent Rivasseau recueille également le témoignage d'un autre Résistant : Guy Rivasseau qui, dès l'âge de 16 ans, tente de rejoindre le général de Gaulle à Londres. Il est arrêté par la Gestapo à l'aube du 9 mai 1944. Il a 18 ans. Sans avoir été interrogé le lendemain il est envoyé dans le camp d'extermination de Neuengamme. À son retour du camp, il ne pèse que 37 kilos, il en est le plus jeune survivant. La route de Guy va se poursuivre par d'autres combats, sans haine pour le peuple allemand il n'en restera pas moins traumatisé à vie par le traitement nazi. Le cinéma et la peinture l'aideront à s'accomplir et c'est un récit passionnant que recueille Vincent, son neveu. Les témoignages de ces deux survivants sont empreints d'un grand humanisme.

Vincent Rivasseau qui n'a pas connu les événements, en capteur de mémoire, nous offre un livre récit authentique, agréable à lire et qui, en aucun cas, ne laissera le lecteur indifférent...