Nouveauté

Les fontaines de Bordeaux

Collectif d'auteurs

Date de parution : septembre 2020

110 pages pages

Format : 15 x 21 cm

ISBN : 978-2-84622-335-5

15,00

Dans la cité antique de Bordeaux, bâtie sur des marécages, traversée par de multiples ruisseaux,jaillissent des résurgences naturelles où s’abreuvent hommes et animaux.

Les Romains dès le 1er siècle captent les sources et par des aqueducs canalisent les eaux vers le centre de Burdigala.

À partir du Ve siècle, les premières traces de civilisation chrétienne apparaissent dans la cité, dès lors les sources profanes deviennent sacrées et la Garonne idolâtrée comme une déesse.

Les invasions barbares, les guerres seront bien peu propices à la construction de fontaines. Ce n’estqu’à partir du XVe siècle. avec la fontaine-puits de Saint-Christoly que commence l’histoire des fontaines de Bordeaux.

La nécessité de disposer d’une eau consommable pour la population mobilise les autorités.L’invention d’une machine hydraulique pour élever l’eau à l’aide d’une pompe aspirante va permettre d’alimenter les quais et les marins en eau potable.

Tout au long du XIXe siècle, d’ambitieux projets vont couvrir les  places  publiques  de splendides fontaines  monumentales.

Le décret de Napoléon III, du 7 juin 1852, permet la construction d’un aqueduc de près de 12 km,pour amener les eaux du Taillan et de Saint-Médard dans le grand réservoir de la rue Paulin pour quechaque Bordelais puisse disposer de 100 litres d’eau par jour.

Les progrès techniques au XXe siècle permettent la création de réseaux souterrains pour ladistribution des eaux. Dès lors. rien ne s’oppose à faire entrer l’art contemporain dans la conceptionde fontaines aux lignes inattendues et aux couleurs provocantes.

Revivez la passionnante histoire des fontaines contemporaine, mais aussi celle des fontaines détruites ou disparues.

Un bien passionnant voyage à remonter le temps !